Et si on changeait ses habitudes pendant le confinement…

Prenons le temps de se remettre en question sur nos habitudes de confort, nos rapports à notre corps et à notre santé, sur nos liens sociaux et solidaires…

Rester chez soi pour son bien et celui des autres, ne serait-il pas un moyen d’être moins égoïste? De réduire notre confort et pourtant de continuer à vivre ? C’est peut-être compliqué mais c’est possible. Alors, quand nous pourrons retourner à la vie « normale »,ne pourrions nous pas avoir une vie plus saine pour soi et pour les autres plutôt que de reprendre notre vie comme avant ? notre vie « normale »?

Par où commencer ? Qu’est- ce que l’on peut faire ? 

Je conçois que cela est compliqué mais il faut comprendre que juste le geste de recycler ne suffit plus aujourd’hui. Il y a beaucoup choses à changer et on peut être vite perdu dans toutes ces propositions alternatives et celles qui n’existent pas encore . Faites un pas après l’ autre. Ne pas culpabiliser à chaque mauvais pas que vous faites car vous en faites beaucoup d’autres positifs.

Lorsque nous sommes dans cette démarche, on se pose  beaucoup de questions pour chaque choix du plus petit au plus grand. Quel impact a-t-il sur la planète ? Est-ce que c’est éthique ? Est-ce que c’est local ? Ça coûte cher est-ce que ça vaut vraiment le coup ? ….

LE CHANGEMENT ÇA FAIT PEUR !  On vous colle l’étiquette d’écolo, vous recevez beaucoup de remarques qui remettent en question vos choix, quand on change d’habitude on perd du temps (mais une fois que c’est mis en place on gagne du temps), ça demande de l’organisation, de la recherche d’informations … Mais pourquoi continuer à râler devant la télé alors qu’on a tous le pouvoir d’agir. Beaucoup pensent qu’on ne sera jamais assez pour faire pencher la balance du bon côté et que c’est de l’effort perdu donc ces personnes ne s’engagent pas dans cette nouvelle ère et préfère  rester dans leur petit confort (une excuse parmi tant d’autres).  Il y a de plus en plus de personnes qui rejoignent cette nouvelle ère à repenser son mode de vie pour son bien et de celui des autres et cela à permis de mettre en place des petits et grands projets. Cela prouve que l’on peut, ensemble, changer les choses quelque soit notre statut social, ethnique, nos convictions …

N’AYEZ PAS PEUR ! vous constaterez qu’il y a beaucoup choses positives quand on adopte un mode de vie plus sain. Exemple: faire du jardin permet de faire du sport, mieux comprendre la nature, libérer l’esprit (donc moins de stress), créer du lien social, faire des économies, avoir la fierté d’apporter et de partager les tomates que l’on cultive…  et il y en a beaucoup d’autres qui auront un impact positif. On ne peut pas être parfait, mais plus on en fera et mieux ce sera. De plus, les politiciens et entreprises changeront aussi leur fusil d’épaule. On ne perd pas en confort et vous ne vivrez pas dans la contrainte. On change seulement notre façon de voir les choses et il faut prendre cela comme un défi positif. Il ne faut pas vouloir tout changer d’un coup, il faut y aller étape par étape. Chacun à son rythme. Dans la maison, si vous vivez à plusieurs, tous le monde n’acceptera pas le dentifrice maison; si on va trop vite on va se dégoûter et dégoûter les autres. Retourner aux mauvaises habitudes et rentrer en conflit avec les personnes qui vous entourent et cela n’est pas le but. À chaque nouvelle étape dans laquelle vous souhaitez vous engager il faut le faire avec plaisir, se documenter, faire des expérimentations, en parler autour de vous comme un jeu et voir qui sera le grand gagnant et le bon compromis entre écologie/ économie/ éthique / pratique. Voici un exemple de mon expérience personnelle: pour ne plus acheter de shampoing en bouteille, j’ai testé des shampoings maison, acheté différents shampoings en magasin bio … cela ne s’est pas fait en un jour et j’ai pris beaucoup de plaisir à tester des shampoings maison qui ont été une catastrophe pour moi mais j’ai bien rigolé. Et le grand gagnant est un shampoing solide que j’achète qui est un bon compromis entre écologie/ économie/ éthique / pratique.

Souvent un produit « écologique » nous parait cher et ce n’est pas toujours simple financièrement. C’est l’une des raisons pour laquelle on ne peut pas changer du jour au lendemain. Lorsque l’on se met à un mode de vie plus sain le budget va changer, il ne sera pas géré pareil. Il y a des choses dans lequel vous devez investir, mais une fois acheté vous n’aurez plus jamais à en acheter. Exemple, l’Oriculi qui remplace les cotons tiges coûte  4€50 et après plus jamais de votre vie vous n’achèterez de quoi vous laver vos oreilles. Vous vous interrogez sur vos besoins réels donc vous dépensez moins inutilement. La nourriture peut paraître plus chère, mais vous faites des économies sur votre santé puisque vous mangerez des produits sains et vous resterez en meilleure santé. Puisque vous faites des économies sur le budget de votre salle de bain vous pouvez mettre l’argent dans la nourriture. Et je vous assure que manger des aliments locaux et bio c’est bien meilleur en bouche. 

Votre notion du temps sera différente puisque vous changer vos habitudes et au début c’est long à mettre en place, puis après cela se régulera. Votre vision du temps changera. L’un  de mes trajets habituels dure 15 minutes en voiture et 20 minutes en vélo. Il n’y a que 5 minutes de différence ! Et pendant ces 20 minutes, j’ai pu prendre le temps de regarder le paysage, faire du sport ce qui me permet aussi de décompresser. Alors, est-ce que ces 5 minutes en valent la peine ? 

Deuxième exemple: puisque j’ai investi dans des produits réutilisables, je perds moins de temps à faire certaines courses ce qui me permet d’utiliser ce temps ailleurs. Pour l’hygiène, les seuls consommables que j’ai besoin d’acheter tous les 2 à 3 mois sont du savon et du shampoing donc je ne perds pas mon temps dans les rayons hygiène.

Vous verrez souvent aussi que la « base » du zéro déchet ce sont les 4 R.

  1. Refuser : le meilleur déchet c’est celui qu’on ne produit pas. Exemple: refuser les flyers, demander gentiment à la personne qui distribue de quoi il s’agit et si cela vous intéresse prenez le en photo.
  2. Réduire : Lorsque l’on veut acheter quelque chose, il faut se demander si on en a vraiment besoin?
  3. Réutiliser ou réparer : Faire des achats d’occasions. Il existe aussi des Repair Café. Sur Cherbourg nous avons l’ association La Réparette qui vous APPRENDS à réparer vos appareils électroménagers et Pignon sur rue pour les vélos. Livermore est un artisan qui vous répare vos appareils électroménagers mais il y a aussi d’autres boutiques qui vous réparent vos téléphones et autres. Passion du deux roues, O’ Brien bike, Décathlon … répare vos vélos.
  4. Recycler: Le compost c’est génial on redonne à la terre ce qu’elle nous a donné. Il y a plusieurs composteurs collectifs en ville. Vous pouvez aussi louer à vie un composteur à la ville et c’est vraiment accessible à tous (voir les conditions sur le site de la ville) . Il existe également le lombric composteur pour les personnes en appartement. Et vous devez trier vos déchets. Chez vous il doit avoir 4 poubelles : Bleu = ordure ménagère, Jaune= tout ce qui se recycle en suivant les indications de la ville, la Poubelle pour le verre et la poubelle pour le compost.

Voici 3 livres que j’ai aimé lire, un peu redondant puisqu’ ils traitent tous du même sujet mais intéressants.  Je vous invite à emprunter à la bibliothèque (ils sont à la bibliothèque Jacques Prévert de Cherbourg),  à des amis ou encore à l’acheter pour pouvoir le prêter à votre tour. Bien-sur, il  y en a plein d’autres livres sur le même sujet.

  • La famille presque zéro déchet de Jérémy Pichon et Bénédicte Moret 
  • Ça commence par moi  de Julien Vidal
  • Zéro déchet de Béa Johnson 

Les documentaires qui m’ont également marqués si vous avez l’occasion de les voir . Comme les livres il y en a plein d’autres.

  •  Demain  de Cyril DION
  •  Tous cobayes ?  de Jean paul Jaud 
  •  The true cost  de Andrew Morgan

Il y a plusieurs alternatives sur Cherbourg-en-Cotentin pour vous aider à passer à un mode de vie plus sain. Et vous allez rencontrer beaucoup de personnes bienveillantes pour vous aider. Même si nous espérons voir encore plus d’initiatives dans notre jolie ville, il y a des entreprises et associations qui ont mis en place des solutions ou qui y réfléchissent. Et la liste est longue !

Pour ceux qui débutent, commencez par changer des petites choses comme acheter du savon solide au lieu du gel douche dans une boite en plastique. Pendant cette période de confinement, profitez de vous documenter sur ce sujet et faites des expérimentations de recette de lessive ou de shampoing. Le savoir est une « arme » puissante. Profitez de faire du tri pour vendre les choses que vous n’avez plus besoin ou les mettre  de côté pour   Emmaus (rappel qu’  Emmaus n’est pas une déchetterie) , aller mettre vos vêtements que vous ne mettez plus à Fil et terre ou mettez-les de côté pour le prochain troc prévu par l’association  Sharebourg .  

Nous sommes tous ensemble sur la même planète,  nous avons tous le même problème mais nous pouvons tous y arriver si nous y mettons tous du notre. 

La crise sanitaire que nous traversons a et aura de lourds impacts sur nos vies mais c’est dans ces moments là qu’il faut être solidaire. Nous avons tous des opinions différentes, mais il faut apprendre à s’écouter, à faire des concessions, à se remettre en question et avoir ce but commun de rendre le monde meilleur. 

Oui, je suis idéaliste et certainement utopiste mais j’ai de l’espoir et c’est ce qui me donne la pêche et le sourire tous les jours.

1 réflexion au sujet de “Et si on changeait ses habitudes pendant le confinement…”

  1. Super inspiration pour tout type de projet je penses (^.^)
    Je vivrais à Cherbourg, c’est sûr que je ferais un tour a ce que tu proposes.

    Tu fais tes illustration toi même ??? C’est trop choupi \(^o^)/ !
    Merci pour cette encouragements à ne pas relâcher des efforts qui s’installe progressivement avec de la patience et de la conviction à toute épreuve 😉

    Continue comme ça ! J’adore ❤

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s